Aménagement d’un séjour et d’une entrée

Aménagement d’un séjour et d’une entrée

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Aménagement d’un séjour et d’une entrée

 

Située près du quartier de Basseau, à Angoulême, cette maison avait besoin d’un petit rafraîchissement. De plus, sa propriétaire souhaitait aérer l’espace, faire du vide dans ses vieux meubles, et gagner du rangement.

 

La zone séjour :

 

Nous avons donc travaillé sur du mobilier intégré afin d’optimiser les rangements. Dans le séjour, ce grand meuble est constitué d’un caisson multimédia. Ce caisson toute hauteur prend place à l’emplacement de l’ancienne cheminée, démolie à l’occasion des travaux. Il intègre la télévision et tout le matériel hifi.

Des étagères ont été créées à gauche, afin d’intégrer la bibliothèque de la cliente (pas encore investie sur les photos). Et à droite, le meuble se décline en caissons de rangements bas. Il accueille le coin bureau grâce à une tablette coulissante. Enfin en partie haute, des rangements (certains ouverts, certains fermés) accueillent de la petite papèterie, et le coin bar.

L’ancien cache-radiateur, en tôle perforée, a été récupéré afin de créer un fond derrière l’ordinateur, pour y accrocher des mémos. De nouvelles tôles perforées reprennent les codes du projet et ferment les caissons.

L’ouverture entre la cuisine et le séjour a été élargie pour accueillir les grandes tablées de fête.

Le sol a été refait sur l’ensemble de la zone : le carrelage ancien a été remplacé par une imitation parquet, très lumineuse. Les teintes des murs ont été choisies en accord avec celles de la cuisine existante, conservée. Elles mettent de plus en valeur un beau papier peint coloré qui amène de la fantaisie à l’espace salle à manger.

 

Le couloir d’entrée :

 

Il était coupé en deux par un bout de cloison et un rideau. La seconde partie était encombrée par une très grosse armoire dont la cliente souhaitait se débarrasser. L’ensemble était exigu et sombre. Nous avons donc ouvert l’espace au maximum et remplacé l’armoire par un mobilier sur mesure. Peu épais pour ne pas entraver le passage, il accueille cependant une penderie (en « façing ») pour les manteaux, des étagères à chaussures, et des étagères pour du linge de maison. Sa double hauteur « en escalier » a été conçue pour ne pas bloquer le regard depuis l’entrée.

Pour ce qui est des couleurs, elles reprennent principalement celles du salon. Sauf pour le fond du couloir qui a été peint dans un très beau rouge, y compris au plafond. Le placement des couleurs a été choisi afin de limiter visuellement la longueur du couloir.

 

Merci aux entreprises qui ont travaillé sur ce projet :

LV Bâtiment (maçonnerie / démolitions), JPCV (plomberie), Sasu Michel Guignard (électricité), À Tous Carreaux 16 (carrelage), Jean-Christophe Chaumet (peinture), et Ébénisterie Timotei (agencement).